Quand nous avons fait le choix des pays à visiter pour notre tour du monde, l’Argentine trônait au sommet de la liste pour plusieurs raisons: le charme européen de Buenos Aires, le tango, la Patagonie et, comme tout bon épicurien, les vignes de la vallée de Mendoza.  Mais l’Argentine est bien plus vaste qu’il n’y paraît – c’est en fait le huitième plus grand pays au monde – alors il a fallu faire des choix difficiles.  Après une très belle semaine à Buenos Aires, nous avons mis le cap sur Mendoza, 12 heures à l’ouest, tout près des Andes, presqu’à la frontière du Chili.

IMG_1431

Vignes de Malbec. C’est le printemps ici et les plants sont bas.

Le guide Lonely Planet décrit la ville de Mendoza comme un piège dont on ne veut plus sortir, mais pour de très bonnes raisons…  Mendoza constitue une base formidable pour admirer ce que l’Argentine a de mieux à offrir.  Grâce au généreux taux de change du dollar bleu (voir Pauvre peso argentin)  nous avons effectué 3 sorties en 3 jours: un trek dans les Andes, un tour des vignobles à vélo et finalement une visite de l’Aconcagua, le plus haut sommet des Amériques.

31 oct: Trekking, rappel et… thermes!

Pas d’Halloween pour nous en cette journée peu fêtée en Argentine, mais plutôt une sortie au concept pour le moins original : trekking, rappel et… thermes!  En fait, les 3 activités sont regroupées dans un même tour dû à leur proximité.

IMG_1016

Courte pause au sommet avant d’entreprendre le rappel.

IMG_1001

En premier lieu on a fait un trek d’une heure pour monter au sommet d’une petite montagne assez escarpée, puis sur l’autre versant il y avait trois parois pour faire du rappel. Une de 15 mètres puis une de 7 mètres, pour s’habituer à la technique et se mettre en confiance, et finalement une paroi de 40 mètres!

Notre Emile en pleine action!

Juliette a eu droit à des applaudissements nourris lorsqu’elle a mis le pied à terre après ce dernier rappel…

IMG_1047

IMG_1049

Juju était tout sourire!!

Moi, et bien j’ai failli faire une crise d’apoplexie à la voir descendre la paroi…  Mon problème c’est que c’est toujours après avoir choisi une activité que je me demande si les enfants sont assez matures pour la faire…

IMG_1007

Je blague un peu: les enfants ont fait ça comme des pros!  Pour se reposer (et me remettre d’aplomb…), on nous a ensuite laissé tremper 1h30 dans les thermes tout près. Une détente bien méritée!

Des vrais hommes...  :-)

Des vrais hommes… 🙂

1er Nov: visite des vignobles en vélo

Pourquoi faire le tour des vignobles en vélo?  Pour le côté bucolique, pour l’activité physique, certes oui.  Mais surtout, héhé, parce que l’on peut pédaler en toute impunité en état d’ébriété!  Le concept est simple: on boit, on pédale, on boit, on pédale encore, puis on boit et…on va prendre une bière dans un beer garden.  Génial!  En plus les enfants ont adoré ça, qui peut demander mieux?

IMG_1126 IMG_1073

IMG_1105

Corinne serait retournée un deuxième jour si on avait eu le temps.

IMG_1115

Bon jusqu’à la dernière goutte!

2 Nov: au pied de l’Aconcagua

Après deux jours d’excursions on se demandait si on allait repartir, cette fois-ci pour aller voir le sommet des Amériques.  On a bien fait d’y aller.  Pour moi personnellement ça a été la meilleure sortie.  Le guide était génial, il nous a saturé d’information sur les Andes et l’histoire de l’Argentine.

IMG_1181

IMG_1339

Faisait pas chaud dans les Andes!

Nous avons fait plusieurs petites visites avant de faire le trek d’une heure trente pour apercevoir au long le plus haut sommet à l’extérieur des Himalayas, le mont Aconcagua, qui culmine tout juste sous la barre des 7000 mètres.

IMG_1271

IMG_1168

Je ne sais pas pourquoi mais c’est toujours fascinant de contempler une montagne au sommet enneigé; il nous vient toujours une envie de l’escalader.  L’an dernier, un garçon d’à peine 10 ans a grimpé jusqu’au sommet, ce qui a laissé Emile perplexe pendant de longues minutes.

IMG_1276

Nous sommes depuis ce matin à Cordoba, au nord-ouest, et nous nous préparons à quitter la ville pour aller passer 4 jours sur une estancia, un ranch de la pampa (recommandation de mon ami Guy qui est passé dans le coin il y a quelques semaines).  Au programme: aller prendre des marches, faire une ou deux promenades à cheval, caresser des minous dans la grange, et certainement ouvrir quelques bonnes bouteilles de malbec.  Il n’y aura pas de Facebox, pas d’ebola, pas d’Etat islamique, juste la sainte paix…  On décroche!  Pour quelques jours seulement.

2 commentaires on “Mendoza: Trekking, Aconcagua… et Malbec!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *