On avance l’heure en fin de semaine, c’est signe que l’été approche à grands pas. Et l’été, c’est les vacances en famille. Et qui dit vacances dit road trip!

Je sais que plusieurs lecteurs européens lisent régulièrement ce blogue et je voulais partager avec vous (et avec les Québécois aussi!) ma passion pour le camping-car!  Au Québec, on utilise peu le mot camping-car, ou caravaning: on dit plutôt voyager en véhicule récréatif (VR) ou en roulotte.

 

Pour le lectorat européen: pas ce type de roulotte!

Le VR est une merveilleuse façon de voyager, surtout avec de jeunes enfants. Avant de faire le tour du monde, nous avons beaucoup voyagé en roulotte à travers l’Amérique. Quand nos enfants sont nés, nous avons profité des généreux congés parentaux québécois pour voyager sur le continent. En 3 voyages totalisant 7 mois sur la route, nous avons traversé le Canada et séjourné dans 40 États américains.

C’est avec une tente-roulotte pareille comme celle-ci que nous avons parcouru l’Amérique de long en large… j’ai peine à y croire près de 10 ans après!

Pourquoi voyager en VR? Le VR plait aux nomades dans l’âme car il offre l’indépendance et la liberté. On peut aller où bon nous semble, sortir des sentiers battus et ne pas se tracasser pour trouver un endroit où dormir. Le VR est idéal pour une famille puisque, comme une tortue, vous transportez votre maison sur votre dos et économisez ainsi énormément sur les couts d’hébergement et de repas. Une étude a d’ailleurs déterminé que le mode de déplacement le plus économique en Amérique du Nord était la tente-roulotte.

 

Je ne crois pas que ce modèle de VR ait été inclus dans l’étude sur les couts de déplacement…

Il est vrai qu’en Amérique, il existe une fantastique infrastructure en place pour le caravaning. Le choix des itinéraires est quasiment illimité, le prix de l’essence est abordable et il y a des campings dans tous les coins du continent. Qui plus est, les gens qui pratiquent le camping sont parmi les plus sympathiques et chaleureux que vous rencontrerez.

Il y a des adeptes du VR plus sympathiques que Walter White!

Un autre avantage important du voyage en camping-car est le sentiment de sécurité qu’il procure. Chaque enfant possède un espace qui lui est propre et tout le monde dort dans son propre lit. Le VR devient votre maison sur la route, le lieu de loisir, de travail, d’étude et de repos.

 

Les campings offrent souvent des aires de jeux pour enfants. Le soir venu, on peut relaxer autour du feu, faire des promenades dans le camping ou simplement observer les étoiles. Le caravaning permet un contact avec la nature et le plein-air sans renoncer au confort. Avec son propre véhicule, on peut transporter beaucoup plus de bagages, d’articles de sport et de loisir, ce qui fait en sorte que les enfants sont assurés de toujours avoir des jeux et des jouets.

 

Le choix d’un VR

Il y a des VR pour tous les goûts et tous les budgets, de la petite tente-roulotte que l’on tire à l’arrière du véhicule jusqu’au motorisé long comme un autobus de tourisme. Avant de débuter les recherches pour la location ou l’achat d’un VR, il faut connaître les deux grandes catégories de VR : les VR motorisés, et les VR tractables, conçus pour être tirés par un véhicule utilitaire sport (VUS).

 

Au niveau des motorisés, on trouve les autocaravanes de classe A, B et C, tous généralement équipés d’un endroit pour faire la cuisine, un réfrigérateur et un système de toilette.

 

Les classes A sont les plus longues et les mieux équipées, mais aussi les plus dispendieuses. Longues comme un autobus de tourisme, elles ne plairont pas à tous les conducteurs! De même, à cause de leur cout très élevé (à partir de 100 000$), elles ne sont pas le premier choix des familles.

Classe A, ou autocaravane – pour du camping de luxe!

Les classes B ressemblent aux classes A, mais en modèle réduit. Ils sont plus petits, plus économiques, versatiles et faciles à manier. Un classe B est idéal pour une famille de quatre personnes.

Modèle typique de classe B.

On reconnaît les classes C par l’espace pour dormir au-dessus du poste de conduite. Certains classes C peuvent accommoder jusqu’à dix occupants.

On reconnait facilement les classes C par la boite sur le dessus de l’habitacle.

En ce qui concerne les VR tractables, il existe aussi une grande gamme de choix. Les tente-roulottes, ou tente-caravanes, sont un peu comme une grande tente extensible bâtie sur une remorque. Elles sont conçues pour être légères et économiques. Elles ont dans la majorité des cas un endroit pour faire la cuisine et un réfrigérateur, mais rarement une toilette.

Le confort est assez de base, mais avec une tente-roulotte on profite plus de la nature.

Les roulottes ou caravanes classiques sont disponibles dans toutes les grandeurs et configurations, et offrent l’avantage d’une toilette et d’un coin-douche.

Une roulotte offre plus de fonctionnalités, comme un frigo, un four, une salle de bain (à l’arrière, coin droit).

Enfin, les caravanes à sellette (aussi appelées fifth wheel), plus dispendieuses, sont conçues pour être tirées par une camionnette.

Caravane à sellette, ou fifth wheel.

Si jamais le camping-car est une option qui vous intéresse, ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas trop d’expérience dans le domaine. Mon épouse et moi n’avions jamais fait de caravaning avant d’avoir des enfants.Nous nous sommes rapidement habitués à ce mode de déplacement, et dans chaque camping nous trouvions toujours un voisin prêt à nous aider avec le véhicule.

 

Des ressources sur le Web. Il existe de nombreux sites traitant du camping-car. Je pense entre autres au site www.liberte-en-vr.ca qui aborde de nombreux sujets, dont le mode de vie sur la route et l’équipement nécessaire. Les sites www.vrcamping.com et www.fqcc.ca (de la Fédération québécoise de camping et de caravaning) sont aussi pratiques. Je vous recommande aussi fortement le livre The complete idiot’s guide to RVing, qui a été pour moi un excellent compagnon de voyage et une mine d’informations pour l’utilisation et l’entretien de notre véhicule.

9 commentaires on “Voyager en famille en camping-car

  • Votre article est très intéressant! Nous aimerions voyager Québec-Colombie-Britannique aller-retour avec nos deux enfants pour un voyage de six semaines. Cet été ou l’été prochain. Nous sommes à l’étape d’évaluer les différentes options. Mon conjoint suggère la tente-roulotte, je penche pour le motorisé de classe C. L’aspect économique décidera sûrement du monde de transport!

    • Bonsoir Sarah,
      Merci de nous suivre! La tente-roulotte est un moyen vraiment économique de voyager, mais le gros inconvénient est qu’il faut monter et démonter la tente à chaque étape! Le classe C, ça offre beaucoup plus de confort, mais attention au cout de l’essence! J’en profite pour vous laisser savoir que notre guide de voyage en famille est maintenant disponible sur la page d’accueil. Au plaisir!

  • Bonjour,
    Un grand merci pour vos articles!!
    Nous sommes une famille avec trois enfants ( 6 ans, 3 ans et 5 mois) nous souhaiterions voyager autour du monde mais nous hésitons entre l’achat d’un camping-car ou pas. Votre tour du monde si vous l’aviez fait en camping-car le coût aurait il était vraiment plus élevé, et au niveau pratique est ce que ca aurait été plus simple ou plus compliqué en camping-car.
    Merci pour vos réponses

    • Bonjour Cindy,
      Nous sommes au Canada, alors l’option de faire un TDM en camping-car n’était pas vraiment envisageable. Ici, il y a beaucoup de gens qui font les États-Unis, mais plus rares sont ceux qui se rendent au Mexique et en Amérique latine en camping-car. Ce qu’on appelle ici la tente-roulotte (pop-up trailer) est l’un des moyens de voyagement les moins chers. Il y a beaucoup de gens qui voyagent en camping-car aménagé pour des enfants autour du monde. Pour plus d’info. je vous suggère de rejoindre le groupe Facebook « Les familles autour du monde ». Bons succès dans vos préparatifs!

  • Notre VR fait partie de la famille. Grâce à ce véhicule récréatif, nous pouvons faire du camping et avoir de bons moments ensemble. J’ai un ami que cherche à acheter un VR. C’est bon de savoir qu’il y a des options différentes. Je vais lui dire que ce serait possible de trouver quelque chose dans son budget.

  • Je me reconnais bien dans le lectorat européen… la photo de la roulotte représente effectivement celle que j’aurais imaginé! 😉
    Chouette article les amis!
    Bises!

    • Merci Sylvie, effectivement les roulottes ici c’est un tout autre monde! On a bien hâte de sortir la nôtre cet été. On fera pas le tour du monde cette fois, mais on va bien se rendre à quelques places au Québec et en Ontario!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *