Il reste maintenant un mois avant le départ et la préparation finale bat son plein!  Eric est en congé – officiellement en retraite, mais bon c’est un peu jeune! – et il termine les préparatifs: obtenir les visas, acheter l’assurance santé, déménager encore des boîtes au sous-sol.  Nous avons loué la maison et les locataires emménagent le 1er août.  La maison sera entièrement meublée, seuls nos effets personnels se retrouveront dans des boîtes au sous-sol.  Ça fait quand même pas mal de boîtes avec une famille de 5!

Corinne travaille jusqu’à la dernière minute. Il faut bien que quelqu’un remplisse les coffres, car l’année qui s’en vient ne sera pas gratuite!  Le soir, après que les petits sont couchés, elle est aussi occupée avec le blog, les bagages et toute la paperasse!

Dans quelques jours, nous allons débuter (lire « tester ») l’école à la maison.  Alors que leurs amis sont en vacances, Émile, Louis et Juliette vont commencer leur 5e, 3e, et 1e année respectivement.  L’idée est de faire 2 heures d’enseignement par jour pendant le prochain mois, pour prendre un peu d’avance sur l’année scolaire.  Ça va nous permettre de pouvoir sauter quelques journées d’enseignement durant le voyage.

3 commentaires on “Un mois avant le grand départ!

  • Wow, j’ai vu votre blog par hasard via Facebook et je vais suivre ce périple. Je suis une québécoise expatriée en Californie et qui a trouvé ça difficile (gros changement). Je n’ai qu’un mot pour votre projet : wow! Quel trip!

    • Bonjour Jenny, merci pour tes mots d’encouragement! Nous avons aussi vécu la vie d’expats aux États-Unis, à Washington D.C. de 2013 à 2013. Je travaillais pour la Défense Nationale et les conditions étaient idéales: Logement et services publics payés, Lycée français pour les enfants, interaction avec l’ambassade canadienne, etc. Il va sans dire que nous avons adoré l’expérience. Par contre, c’est vrai que nous avons vécu un certain choc culturel durant les premiers mois: En gros, c’est le rapport avec l’argent qui nous a un peu déboussolé. Nous vivions dans un quartier aisé de Washington et il me semblait que nos voisins accordaient une importance démesurée à leur salaire, leurs voitures, la grosseur de leur maison, etc. C’était à croire que leur seul et unique but était de toujours gagner plus pour pouvoir en mettre plein la vue à leur entourage… J’imagine que tu comprends ce que je ceux dire, étant en Californie! On a passé par-dessus cette impression après quelques temps et on s’est faits de très bons amis. En fait, on retournerait y vivre demain matin! Continue de nous lire et n’hésite pas à partager notre blog!

      • J’ai un peu cette impression dans certaines villes tout près de chez moi, mais ce ne sont pas que des gens riches dans ma ville, loin de là, alors il y a un beau mélange de tout.

        Ceci dit, oui je vais partager votre site. En fait, je vais l’ajouter à mon blog personnel, lequel porte sur l’expatriation de notre petite famille!

        Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *